L’enjeu principal de toute entreprise dans un contexte hyper compétitif comme la vente automobile, inclut de facto une notion d’engagement; c’est sur ce thème que plus d’une cinquantaine de concessionnaires se sont rassemblés lors d’une conférence exclusive réservée à nos clients et tenue dans les locaux de Google à Montréal mercredi dernier.

Mardi 24 mai, C2 Montréal nous ouvrait ses portes pour la 5e édition de l’évènement professionnel le plus attendu de l’année. Pendant 3 jours, l’Arsenal de Montréal recevait environ 5 000 décideurs du monde entier dans son cadre moderne, industriel et pour l’occasion agrémenté de végétation luxuriante. Une jungle urbaine en hommage à l’un des thèmes abordés dans de nombreuses conférences cette année:  l’écologie et les ressources durables…

Depuis quelques années, un nouvel outil s’offre aux entreprises qui souhaitent augmenter leur chiffre de vente par l’entremise de canaux numériques. Cela dit, les médias sociaux demeurent incompris aujourd’hui par plusieurs organisations, que ce soit au niveau de leur efficacité promotionnelle ou encore leur capacité à générer des ventes.

Même les compagnies qui font appel aux médias sociaux comme outil de vente ont parfois de la difficulté à évaluer leur efficacité. Est-ce que les médias sociaux génèrent des ventes? La question mérite d’être posée.

Avec Instant Articles, Facebook tente de déterminer s’il y a un intérêt à revoir la façon que l’on interagit avec du contenu rédactionnel sur les médias sociaux. Le partage de contenu informatif ou divertissant, peu importe le sujet, fait partie intégrante de Facebook, et l’entreprise de Menlo Park le sait très bien.

Que vous soyez sur les médias sociaux parce que vous reconnaissez leur importance ou parce que quelqu’un de votre entourage vous a forcé à le faire, vous recevrez tôt ou tard (souvent plus tôt que tard), un commentaire négatif.

Voilà donc cet enchainement de mots peu élogieux envers votre concession sur votre compte d’entreprise. Que le commentaire ait été fait sur Facebook, Twitter ou Google+ a peu d’importance. Ce qui dérange, c’est qu’il existe. Vous devez donc y répondre le plus rapidement possible n’est-ce pas?